Minotaures

Le choix du Minotaure comme personnage fétiche renvoie bien sûr à la partie sombre qui est en nous, mais évoque en même temps les poésies et légendes du fond commun méditerranéen. Chaque figure est le plus souvent mise en situation dans une confrontation avec une figure identique, qui n’est autre que son double. La représentation du combat ou du dialogue serait-elle plus importante que les enjeux ou les personnes ? S’agit-il de la lutte intérieure de chacun de nous ? Ces questions ne datent pas d’hier... 
  (catalogue musée Borelly, Marseille, juillet 2001)

châssis, marouflage ( foulard sur toile)

 
Buste de Minotaure, acrylique et papier encollé sur buste en polystyrène, hauteur 1,15 m, 2007

 
Minotaure en Innocent X
, acrylique sur foulard marouflé sur toile, 80 x 80 cm, 2003


Minotaure en Louis XIII couronné par la Victoire
, acrylique sur foulard marouflé sur toile, 80 x 80 cm, 2003


Minotaure au verre de vin
, acrylique sur foulard marouflé su toile, 80 x 80 cm, 2002

 
Minotaure au poisson
, acrylique sur foulard marouflé sur toile, 80 x 80 cm, 1999


acrylique, feuille cuivre 80 x 80 cm 2003, L'archéologue, 2001, Combat

 
acrylique, 80 x 80 cm 2001, Conversation, Augustin cherchant l'inspiration


huile 80 x 80 cm 2005-3

 
huile, feuille cuivre, 70 x 70 cm 2005, acrylique 70 x 70 cm 2003

acrylique 20 x 20 cm sur contreplaqué, 2006 :

retour accueil
Véronique Champollion site web